Marie Curie femme en souf"france"

CONFÉRENCE-SPECTACLE

avec Martine Derrier et Roger-Yves Elias

Dossier de présentation à télécharger ICI

Vidéo Biopics (Michel Violet)

Création musicale : Groupe NOT (jazz rock)

 

 


 

Marie Curie, née Maria Salomea Skłodowska, prix Nobel de physique (1903) et prix Nobel de chimie (1911), est la première femme ayant obtenu cette distinction suprême. Unanimement célébrée aujourd'hui, on oublie qu'elle a mené un combat permanent contre les préjugés. En tant que femme et que Française « d'origine étrangère », elle a dû faire triplement ses preuves pour s'imposer dans le monde savant.

En 1911, l'année où elle reçoit son second prix Nobel, une violente campagne de presse se déchaîne contre celle qu’on appelle alors « l’Etrangère ». La foule se rassemble devant son domicile pour demander son expulsion en Pologne, son pays de naissance.

Ce spectacle évoquera les combats de Marie Curie, pour déboucher sur des questions très actuelles, car un siècle après la polémique de 1911 les discriminations de genre et d'origine existent toujours dans la société française. Ce sera aussi l’occasion d'aborder le problème de l’intrusion des médias dans la vie privée et ses effets sur la vie publique.

Le spectacle parlera également des découvertes de Marie Curie sur la radioactivité pour alimenter la réflexion sur la science et ses enjeux sociaux.

 

 

Gérard Noiriel, historien et directeur d’études à l’EHESS, membre de l’Institute for Advanced Study de Princeton (USA). Il a notamment travaillé sur l’articulation de l’immigration, de la nation et des sentiments xénophobes. Parmi de nombreux livres : À quoi sert « l’identité nationale » (Agone, 2007) ; Histoire, théâtre et politique (Agone, 2009), Chocolat clown nègre (Bayard, 2012). Il préside le collectif Daja. Il est aussi auteur de textes pour le théâtre (il a créé en 2009 une conférence-spectacle sur le clown Chocolat, écrit le texte Chocolat clown nègre, mis en scène par Marcel Bozonnet,)

 

Martine Derrier, diplômée des Beaux-arts de Besançon et d'une maîtrise en théâtrologie à la Sorbonne Nouvelle. Exerce dans le milieu culturel.depuis l'obtention d'un DESS de gestion des Institutions culturelles de Paris-Dauphine en 1986. A monté un bureau de théâtre : Les Petits Ruisseaux et récemment le Collectif Daja (2007 )qui réunit des artistes, des chercheurs en sciences sociales et des associations civiles.

 

 

 

Production les Petits Ruisseaux et le collectif Daja avec le soutien du Conseil Régional en Ile-de-France, de la Mairie , du Centre social Pierre et Marie Curie, du conseil scientifique d'Ivry-sur-Seine. 

Remerciements au Musée Curie qui nous a aimablement communiqué bon nombre des photos que nous avons utilisés et en particulier celle de l'affiche (coll. ACJC) ainsi qu'à Soraya Boudia.

 

Collectif DAJA

Le collectif DAJA, implanté depuis 2007 à Ivry-sur-Seine et subventionné depuis 2010 par la Municipalité, a été fondé pour renouveler les pratiques d’interventions culturelles en milieu populaire. Présidé par l’historien Gérard Noiriel, notre collectif développe des projets associant des artistes, des chercheurs en sciences sociales et des militants associatifs, sur des thèmes en rapport avec les enjeux civiques d’aujourd’hui. DAJA s’efforce également d’aider les jeunes artistes en les intégrant dans des projets culturels développés par des auteurs, des comédiens et des metteurs en scène reconnus. Le projet sur l’histoire du clown Chocolat a pu ainsi combiner une petite forme tournée dans un grand nombre de centres socio-culturels, salles des fêtes, établissements scolaires, etc ; et un grand spectacle (écrit par Gérard Noiriel et mis en scène par Marcel Bozonnet) créé à la MC d’Amiens, et joué récemment aux Bouffes du Nord à Paris.

 

Lien avec le Quartier Pierre et Marie Curie

Nous travaillons actuellement en collaboration avec le Centre social du quartier Pierre et Marie Curie à Ivry. Dans la perspective du 50e anniversaire de ce quartier, nous envisageons la création d’une petite forme théâtrale et audiovisuelle pour faire mieux connaître aux habitants les combats de Marie Curie. Au-delà de la ville d’Ivry, l’objectif du projet est d’alimenter la réflexion collective sur la question des discriminations à l’égard des femmes, surtout lorsqu’elles sont « d’origine étrangère ». C’est pourquoi le spectacle sera centré sur un épisode peu connu de la vie de Marie Curie : la campagne xénophobe menée contre elle en 1911 au moment où elle devait recevoir le prix Nobel de chimie. On mettra également en place un atelier théâtral et scientifique avec des enfants à partir de 10 ans. Ce spectacle sera aussi programmé dans le cadre de la Semaine du livre scientifique en janvier 2013 à Ivry, et dans plusieurs autres villes du Val de Marne, notamment pour la journée de la femme et des violences faites aux femmes.



Prix du spectacle :

prix de cession sur demande de devis (TVA 7%)plus déplacement de 2 personnes avec une valise technique



Espace mis au noir de 5 sur 4m

1 service d'installation

2 tables et 3 chaises sur place

quelques projecteurs

1 filin tendu à moitié de l'espace scènique d'un mur à l'autre pour suspendre un tulle noir